Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

samedi, 21 juin 2014

Mérimée à Avignon... septembre 1835... le porche de N D des doms

Mérimée.jpg

 

"L'ancienne église cathédrale Notre Dame des doms ou plutôt des Domns, de Dominis, est comme une transition entre l'époque romaine et le moyen âge.

 

 

Son porche est l'un des monuments les plus curieux qu'offrit la Provence.

Au premier aspect on est tenté de le croire antique, le doute vient... et on est vite jeté dans la plus grande incertitude.

la porte extérieure se compose d'une arcade en plein cintre, entre deux colonnes corinthiennes, soutenant un fronton triangulaire..."

porche 3.jpg

 

 

 

Ci contre, le porche de la cathédrale, tel qu'a du le voir Prosper Mérimée en 1835. Mais le graveur n'a pas reproduit la dissymétrie des impostes dont parle Mérimée... Voir ci dessous

(Cliquez sur l'image pour l'agrandir)

 

 

 

 

"...La seconde porte, celle qui s'ouvre dans l'église, est semblable si ce n'est qu'elle est plus basse et que l'angle du fronton est plus aigu. Les chapiteaux, les ornements des archivoltes, les moulures,tous les détails ont un style antique qui frappe au premier abord..."

porche 2.jpg

"...Cependant on ne retrouve pas les caractères si reconnaissables de l'appareil romain. Celui ci est plus compliqué, et formé de pierres dont les dimensions sont moindre que celle du grand appareil romain et plus considérables que celles du petit appareil.

Les tambours des colonnes engagés sont taillés d'une manière bizarre : chaque demi cercle comporte une espèce de  queue qui entre et fait corps avec la muraille.

On observe également la forme moderne du fronton intérieur et l’œil de bœuf du fronton extérieur.

Les moulures des impostes de l'arc extérieur présentent entre elles des différences de formes assez sensibles pour indiquer le commencement de cette haine de la symétrie, de ce gout de la variété des détails propre à l'architecture du moyen âge."

moulures des impostes.jpg

"...On remarquera que ce porche ne se distingue que par des éléments négatifs... mais leur ensemble forme une masse de présomptions qui approche de la certitude."  Mérimée, notes d'un voyage dans le midi de la France.

Nota : Il est curieux ce Mérimée tout de même ... nos conceptions ont radicalement changées cette "haine de la symétrie" est devenue un ravissement pour nous.

Les commentaires sont fermés.