Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

samedi, 14 juin 2014

Mérimée à Avignon... septembre 1835... des fresques du palais des papes

Mérimée.jpg"Ce n'est pas le temps qui a le plus endommagé ces belles fresques.

Depuis la restauration le palais sert de caserne. En 1816 ou 1817, un régiment corse y est logé. Les soldats, en qualité d'italiens avaient le gout de belles choses et savaient les exploiter.

Des français auraient balafrés les saints ou leur auraient mis des moustaches, les corses les vendirent..

fresque plafond palais des Papesédit.jpg

Plafond de fresques décimé par la garnison corse

Une industrie s'établit dans le corps. Elle consistait à détacher adroitement la mince couche de mortier sur laquelle la fresque est appliquée, de manière à obtenir de petits tableaux qu'on vendait aux amateurs.

fresque murale détachée petit palais.jpg

exemple de fresque murale décollée

Petit Palais Avignon

De cette manière un assez grands nombre de têtes ont disparues. Celle qui restent ne sont pas probablement les plus importantes et cependant il est impossible de les regarder sans admiration...

.. Aujourd'hui le bâtiment est vieux et lézardé. On prévoit que le temps viendra qu'il faudra le démolir. Alors ne pourra t on pas faire ce que faisaient les soldats corses, mais avec encore plus de soin et de précaution ?" Mérimée, Notes de voyage dans le midi

Les commentaires sont fermés.