Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

mardi, 24 juin 2014

Eglise Saint Agricol... quelques anecdotes... Les fonts baptismaux

Magnifique cuve en marbre taillé et sculpté dans la masse

Baptistère 01.jpg

La face principale reprend le thème de la légende de Saint Agricol que l'on retrouve dans la chapelle des Fustiers (voir ma note la concernant)

Le Miracle des cigognes

Baptistère 02.jpg

la cuve baptismale est dans l'esprit des sculptures du XV ème siècle, époque de l’agrandissement de l'église

Baptistère 03.jpg

Œuvre de Marjotty

Baptistère 04.jpg

inauguré le 29 mai 1841

Baptistère 05.jpg

dont on peut voir la dédicace à l'arrière

Baptistère 06.jpg

C'est vraiment l'œuvre majeure d'un sculpteur oublié

 

Pour l'anecdote, puisque c'est le sujet du jour, une certaine Mazarine Pingeot, née à la clinique des Célestins de Madame Therme, le 18 décembre 1974, a été baptisée sur ces fonts baptismaux au temps de Noël... peut être ne s'en souvient elle plus !

 

Commentaires

Ce n'est pas un baptistère mais des fons baptismaux. (sans d à fond car le mot vient du latin fons, qui signifie: fontaine) Le baptistère désigne, quant à lui, un lieu séparé de l'église, ce qui n'est pas le cas de Saint Agricol.

Écrit par : Roubaud | mercredi, 25 juin 2014

Vous avez cent fois raison...
mais le mal est fait...
le sujet principal étant l'anecdote....
la cuve baptismale étant le prétexte

Écrit par : François Portery | jeudi, 26 juin 2014

Les commentaires sont fermés.