Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

vendredi, 14 novembre 2014

Un chantier naval à Avignon 1/5... la maison Ravel... les origines

 

plan palapharnerie.jpgNous nous trouvons tout près du Rhône, dans un de ces quartiers "fustiers", ces marchands qui faisaient commerce de bois quai de la ligne, dans cette rue Palapharnerie successivement dénommées Fanghe puis Crotada

La Palapharnerie, la rue des palefreniers... C'est tout dire

1373 Carreria la Fanghe, in par. S; Simphoriani (archives de Vaucluse hôpital, leg. 1740)

XV-XVI ème siècle Hispicium in carreria Infirmeriarum seu a principio illius ad portale Aurose, confrontatam cum transversia tendente de dicta carreria de la Crotade ad menia ejusdem civitatis (Ibidem, G, terrier du chap. métropolitain, n° 22, fol. 33)

Ce quartier des écuries était déjà florissant au temps des Papes. Le bois, les chevaux et le fleuve y sont étroitement liés.

date coeur croix édit.jpgAu numéro 27, une grande maison de pierre, solidement bâtie y défie les siècles...

Une clef de voute, ornée d'un cœur à l’exergue de 1786 surmonté d'une croix, blason pontifical.jpgorne ce qui devait être des écuries et des remises de voitures hippomobiles... avant de devenir les ateliers.

Avignon faisait encore parti des états pontificaux sous le règne de Paul VI

La maison a été bâtie sous les meilleurs auspices.

 

L'architecture nous offre cependant des passages en arcs gothiques qui présuppose une construction bien antérieure...  Une occupation dès le XIV ème siècle, au temps des papes, qui nous le savons, disposaient d'écuries dans cette partie de la ville.

 

halage édit.jpg

Devenue auberge pour les bateliers du Rhône qui halaient les bateaux depuis les rives du fleuve

 - Traction humaine à la bricole c'est à dire au moyen d'un harnais

 

 

 - Traction équestre pour les plus lourds bâtiments de commerce

Elle assurait le relais d'étape entre Lyon et la mer

Enfin atelier de forge et de charronnage, métier toujours lié à la traction hippomobile

 

 

 

Avec tous mes remerciements à M H Ravel pour sa précieuse collaboration

Les commentaires sont fermés.