Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

mardi, 02 décembre 2014

Pichot vin, pichot latin

 

Roumanille édit.jpgDeux ans après la mort du poète, l'Armana Prouvençau fait paraitre " Pichot vin, pichot latin".

Ce célèbre conte est en fait une réplique provençale d'un poème de Gustave d'Auville,  dont se régala Roumanille et dont je ne peux m’empêcher de vous livrer l'original .

 

 

Un bon évêque, aimé de son clergé,

Lui prodiguait faveurs paroissiales,

Bontés, sermons, visites pastorales...

Il en était pour ce, très souvent hébergé.

Comme il ne voulait pas cependant être en reste,

Il se fit de retour un gracieux devoir,

A chaque occasion, de le bien recevoir.

L'accueil était parfait, quoique simple et modeste.

« D'un Bourgogne ordinaire achetons un tonneau, »

Se dit le saint prélat. Bientôt sur étiquette

Il en fit acheter. Ne buvant que de l'eau,

Il dut s'en rapporter à la bonne franquette.

Le marchand le trompa : c'était de la piquette !

L'évêque, s'endormant dans son doux préjugé,

Bientôt du faux nectar inonda son clergé.

« Comment le trouvez-vous ? » se plaisait-il à dire

Aux vicaires, curés.... à tous ses invités,

Qui toujours poliment lui répondaient sans rire :

« Excellent, Monseigneur, digne de vos bontés. »

L'évêque était myope et sur toutes les faces

Ne pouvait voir combien se passait de grimaces.

Quand un certain abbé, vrai curé de canton,

Au parler libre et franc, quoique plein de bon ton,

Fit, un jour, au prélat cette fine réponse :

« Bonus vinum loetif..... — Assez, monsieur, assez, »

Dit l'évêque, « la fin, croyez-le, je la sais. »

Puis enfin sur le ton d'une aimable semonce :

« Oh ! monsieur le curé, c'est du petit latin ;

« Bonus vinum?.... c'est là du latin de cuisine.

— « Distinguo, Monseigneur, » — dit le curé malin —

« Que votre Grandeur daigne,— à ses pieds je m'incline,—

 Goûter un peu son vin : c'est du vin de cuisine.

 Elle dira, j'en suis certain :

A petit vin, petit latin. » 

 

 

G. D'Audeville.

 

 

 

 

Les commentaires sont fermés.