Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

samedi, 14 février 2015

Double énigme au château de Ruth... 2 Les cryptogrammes

La deuxième énigme de cette histoire se trouve dans le dépouillement récent des archives du chevalier d'Arnould. Outre la gestion du domaine,de la communauté religieuse et quelques livres de compte, 40 feuillets sont recouverts de caractères typographiques écrits à la volée.

cryptogramme du chevalier d'Arnould 1 édit.jpg

Depuis Léonard de Vinci, Nostradamus ou même à la cour pontificale d'Avignon, personne ne s'étonne de l'existence d'un chiffre dans les correspondances ou dans les écrits personnels.

Alphabet décalé, nomenclature de décodage, série de chiffres ou de lettres contenant du signifiant, grilles de décodage, écriture miroir, écriture inversée...

Tous ces procédés sont connus et à la portée de la plupart des déchiffreurs.

Le chiffrement du chevalier d'Arnould lui, comporte trois manières de composition des mots :

  • Uniquement des lettres

  • des lettres et des chiffres

  • des chiffres

Sans aucune ponctuation pour rythmer les phrases, la calligraphie laisse beaucoup à désirer car certains nombres ressemblent à des lettres et vice versa. Les dommages du temps à l'encre et au papier n'en facilitent certes pas la compréhension. (Ci après une page restaurée)

cryptogramme du chevalier d'Arnould 2 édit.jpg

 

Pour le contenu, on songea longtemps à des transmissions codées d'ordres de travaux concernant la marine ou les ouvrages de fortifications des côtes, les intrigues de Madame de Soissan ajoutèrent au mystère sans qu'on puisse dire si elle était mêlée à ces secrets.

A la « lecture » rien ne correspond. Certains penchent pour des soliloques, des fragments ou ébauches de pensées d'autres avancent des velléités de fomenter quelque action répréhensible ?

Saint-Michel.jpg

Sur un des feuillets on reconnaît bien l'écriture du chevalier d'Arnould

Il est question en clair de prières adressées à l'archange St Michel et à St Jean Baptiste. 

Saint Michel est le prince des milices divines, il porte l'épée !

St Jean Baptiste est évoqué contre la captivité !

Il n'en faudrait pas plus pour valider la dernière hypothèse...

 

Personne jusqu'à présent n'a pu lever le voile sur ce mystère. Apprentis du chiffre, à vos ordinateurs !

 

Les commentaires sont fermés.