Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

vendredi, 20 février 2015

Changement de climat

olive 1.jpgL'origine de la culture de l'olivier en Provence remonte dit on aux grecs qui l'y auraient introduite.

« Difficiles primum terrae collesque maligni, tenuis ubi argilla et demosis calculus arvis, Palladia gaudent silva vivacis olivae » Virgile, les Géorgiques livre II

« les âpres collines de Provence «  répondaient bien à la culture de l'olivier. C'est un arbre méditerranéen qui résiste aux gelées de – 8 degrés sans grand mal, au delà tout dépend de la durée du gel, du dégel (un dégel rapide est très dommageable), de l'état de végétation, de l'humidité.

En février 1956 toutes les conditions défavorables sont réunies.

Après un début d'hiver très doux, les mimosas étaient fleuris en janvier et les oliviers gorgés de sève. La puissance et la durée du gel firent d'autant plus de dommages..

L'oliveraie méridionale subit cette année là les plus gros dégâts jamais connus depuis près de trois siècles.

Quelles furent les caractéristiques de cette vague de froid qui dura du 1 er février au 27 février, date à laquelle les températures minimales remontèrent de façon spectaculaires.

 

Températures relevées dans le sol à 15 cm de profondeur

aux centre de recherche Agronomique St Paul de Cantarel – actuel Inra

30 février

31 février

1er février

2 février

3 février

4 février

5 février

6 février

7 février

8 février

 

+ 5° 25

+ 4° 25

- 5° 5

- 9° 5

- 9° 5

- 7°

- 6°

- 2°

- 2°

- 4° 5

 

09 février

10 février

11 février

12 février

13 février

14 février

15 février

16 février

17 février

18 février

- 6° 5

- 9°

- 9°

- 8°

- 8°

- 8° 5

- 8°

- 6°

- 4° 5

- 4°

19 février

20 février

21 février

22 février

23 février

24 février

25 février

26 février

27 février

28 février

29 février

- 6° 5

- 7°

- 7°

- 2°

- 4°

- 3°

- 2°

- 2° 5

- 2°

- 2°

 

Décembre et janvier avaient été exceptionnellement doux et humides, la température moyenne de janvier dépassait de plus de trois degrés la normale à environ 5 degrés.

Neige-en-Provence.jpg

Brutalement les températures minimales, sont partout négatives. Le mistral souffle fort comme à Orange 25 jours durant. La neige tombe le 10 mais elle est balayée par un vent soufflant à 120 k/h. Le Vaucluse bat des records de froid

Moins 14° le 10 février à Avignon

Moins 14° 5 les 10 février à Orange

Moins 16° le 11 février à Lapalud

Moins 16° 5 le 10 février à Valréas

Moins 22° 4 le 12 février à Apt

Moins 25° les 12 février à Gordes

Oliviers-sous-la-neige--6-.JPGLa bise qui vient de souffler en début de mois sur la vallée du Rhône a pu rappeler à bien des méridionaux le dur mois de février 1956 : Ce mois là, les oliviers gelèrent. Depuis toujours certains hivers très rigoureux ont laissé des traces dans la mémoire populaire, le gel de l'olivier en est le plus souvent la référence. Ainsi l'hiver 1709, le plus terrible dit on, 1789, 1820,1830, 1855, 1870-71, 1929, 1941, 1985 pour le plus récent.

 

Dans le Vaucluse depuis les gelées de 1871, le déclin oléicole s'amorce, la culture perd de sa rentabilité, les progrès de l'irrigation font que seules les mauvaises terres lui sont réservées, les oliveraies sont mal entretenues, le rendement tombe à 3,5 kilo de fruits par arbre et puis il y a la concurrence d’Afrique du nord, on privilégie cette culture pour le développement de ces nouveaux territoires. Le nombre d'arbres passe de 1.300 000 au début du siècle à guère plus de 600 000 avant l'hiver 1956.

 .../... à suivre

Les commentaires sont fermés.