Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

samedi, 18 avril 2015

Au mas du juge

mas du juge 01.jpg

"la vieille bastide où je naquit, en face des Alpilles, touchant le clos créma, avait le nom de mas du Juge, un tènement de quatre paires de bêtes de labour, avec son premier charretier, ses valets de charrue, son pâtre, sa servante que nous appelions la tante, et plus ou moins d'hommes au mois, de journaliers ou journalières, qui venaient aider au travail soit pour les vers à soie, pour les sarclages, pour les foins, pour les moissons ou les vendanges, soit pour la saison des semailles ou celle de l'olivaison."*

mas du juge 02.jpg

Pan panet et Pan perdu s'en sont allés

mais un chien garde toujours la maisonnée

 

 

"Mes parents, des ménagers,  étaient de ces familles qui vivent sur leur bien, au labeur de leur terre... ils forment une caste à part... aristocratie qui fait la transition entre paysans et bourgeois..." *

 

mas du juge 03.jpg

 

mas du juge 04.jpg

 L'habitation de Mistral est toujours en place

mas du juge 06.jpg

mas du juge 07.jpg

mas du juge 08.jpg

mas du juge 09.jpg

mas du juge 11.jpg

mas du juge 12.jpg

les dépendances ont été aménagées en vastes salles de réception

collage 4.jpg

* Mémoire et récits de Mistral

 

 

 

 

 

 

 

Les commentaires sont fermés.