Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

mercredi, 06 mai 2015

Fable comtadine en vers... Toujours d'actualité !

 

Le singe candidat

 

Le singe, un jour, voulut devenir député.

Ne riez pas, messieurs, un singe en vaut un autre,

C'était là son avis ; il se passa du nôtre.

Il avait un peu lu, pas trop mal écouté ;

Prêt à se ruiner en superbes promesses,

Assurer aux badauds bombances et liesses

 

Que faut-il donc de plus Pour être au nombre des élus ?

Avec un perroquet pour premier secrétaire,

Pour l'écouter un peuple de serins,

Pour éloquence une blague à tous crins,

Il pensa se tirer utilement d'affaire.

 

singe 01.jpg

Ainsi dans son discours s'exprima l'orateur :

« Très chers concitoyens, mes juges, mes arbitres,

Vous avez devant vous un vrai réformateur.

Pour vous plaire qui donc montrerait plus de titres ? »

 

« Avec moi vous aurez des siècles de bonheur

Les arbres, chaque été, messieurs, auront plus d'ombre;

Le jour sera plus clair, la nuit beaucoup moins sombre ;

Il faut que l'âge d'or nous rende son éclat !Des ronces tombera du thé, du chocolat ;

 

singe 02.jpg

Le beurre, un peu vieilli, ne sera jamais rance ;

Les saumons, sauce au choix, nageront en Durance ;

Lièvres et lapins, en dansant tout en rond,

Par groupe au rôtissoir gaîment s'embrocheront.

Dans un bain succulent d'excellentes orties,

 Les cailles tomberont du ciel toutes rôties.... »

 

« La vérité, captive au fond de son vieux puits,

Changeant de résidence après bien des ennuis,

Ce qui, vu notre temps, n'étonnera personne,

Élira domicile aux bords de la Garonne.

singe 03.jpg

Parole de Normand vaudra mieux qu'un écrit.

On verra certains sots même avoir de l'esprit.

Vous le voyez, messieurs, c'est la grande réforme,

 « Avec moi, foi de singe, on n'attend pas sous l'orme. »

 

Oh ! que c'était bien dit ! Le peuple aime toujours

 Qui le trompe et le berne en de pompeux discours.

 Dites-lui qu'il sait tout, il vous croit sur parole ;

 Qu'il peut tout, vous pouvez monter au Capitole.

singe 04.jpg

Parmi tous les serins, les ânes et les veaux,

Ce n'était que vivats, que très bien, que bravos....

Le renard eût voulu risquer quelque critique,

Mais le peuple était là, fier, frémissant, épique....

Le succès était mûr et l'affaire enlevée.

O triomphe ! ô bonheur ! ô la gloire rêvée !

Le singe sans conteste, à l'unanimité

Fut élu député.

Quel que soit l'animal, surtout s'il est un homme,

Si perroquet qu'il fût, si singe qu'il sera,

Il trouve, il a trouvé, pour sûr il trouvera,

A Paris, comme à Rome,

Demain, comme aujourd'hui, Plus singe et plus bête que lui.

 

                                                                           G. d'Audeville

 

illustrations tirées du net

 

Les commentaires sont fermés.