Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

samedi, 11 juillet 2015

Le saccage du patrimoine conventuel... Les Capucins

Branche des franciscains, Les Capucins s'établirent à Avignon dès 1576, dans le quartier des actuelles rues d'Annanelle et Velouterie où leur couvent fut édifié, puis reconstruit au début du XVIIe siècle.

les capucins.jpg

Sur cette vue de 1618, on peut noter le rétrécissement de la rue à l'endroit où le mur d'un jardin fait un angle. Cet étranglement a disparu en partie en juillet 1973.

A l’extrême droite on peut encore apercevoir la rue des Florentins aujourd'hui disparu

Une province d'Avignon sous le vocable de saint Louis d'Anjou fut alors créée par détachement de la province de Lyon, et le couvent d'Avignon se dota d'un noviciat ; cette maison dite des Petits Capucins se trouvait à l'opposé de la ville, à la rue du Cheval blanc, en bordure de la Sorgue. L'ordre essaima à partir d'Avignon vers plusieurs villes du Comtat Venaisin et de la Provence, mais il connut un déclin dès le XVIIIe siècle.

Ils promeuvent et appuient la contre réforme, ce qui en fera la cible privilégiée des révolutionnaires protestants nîmois lors des évènements d'Avignon.

L'ordre est aboli par la république nouvelle en 1790, le couvent avignonnais des Capucins est fermé en 1791 et saisi comme bien national.

Après les événements révolutionnaires, en 1823, les sœurs de la Visitation viennent s'y établir.

mur de cloture du couvent de la Visitation rue velouterie édit.jpg

Mur du couvent rue velouterie avant sa destruction

Elles demeurent jusqu'en 1944, année où les bombardements conduisent la communauté à quitter les lieux pour le domaine de Guerre (ça ne s'invente pas!), sur le territoire de Sorgues.

 

Bombardement viadu 8 aout 44 édit.jpg

Les bombardements d'aout 44 tout près de la Visitation

L'ancien couvent est alors transformé en appartements.

En Juin 1957, en vue de l'édification du nouveau lycée, les entreprises de démolition se mettent à l’œuvre, mais pour arriver à détruire cette vénérable et solide construction, il faut employer la dynamite, des tirs de bazookas et faire appel à un char Sherman de trente tonnes de la 2 ème db, surnommé « l'homme à tout faire ».

Sherman.jpg

Le Sherman... "l'homme à tout faire"

Même la vieille chapelle n'est pas épargnée !

 

Sur le terrain mis à nu les bâtisseurs se mettent au travail et seize mois plus tard le nouveau lycée est inauguré.

capucins le seul vestige.jpgLe seul vestige du couvent se trouve dans la ruelle d'accès à l'actuelle piscine...

 La mairie ou le ministère de l'éducation nationale s'honorerait en érigeant une stèle commémorative rappelant la mémoire de ce lieu à l'intention des générations futures, la mémoire pourrait prendre cette forme :

 

C'est sur l'emplacement de l'ancien couvent des grands Capucins

 puis de la Visitation 1576 – 1944 que s 'élève aujourd'hui votre lycée.

 

Ce serait peut être faire œuvre utile pour les lycéens, ces hommes de demain, qui ignorent tout de ce passé ….

 

 

 

 

 

Les commentaires sont fermés.