Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

vendredi, 07 août 2015

Le saccage du patrimoine conventuel... Les frères prêcheurs 1/5

 Des débuts laborieux

Papes collage.jpg

Les frères prêcheurs arrivèrent à Avignon en 1219, autorisés par les papes Innocent III et Honorius III.

Ils voulurent s'établir dans une île du Rhône où Sainte Marthe avait opéré la résurrection d'un enfant qui s'était noyé en traversant le fleuve pour entendre le sermon de Lazare.

Miracle rapporté par Vincent de Beauvais, St Antonin, Pierre de Natali, évêque d'esquilin et St Vincent Ferrier.

 

Acheté « apud Briansonem » (au portail Bienson), là passait un bras du Rhône qui séparait le futur couvent de la terre ferme. Les consuls de la ville concédèrent cette île, hors des remparts en 1220, les moines y bâtirent des huttes mais les frères prêcheurs furent exposés aux insultes des soldats de l'armée française de Louis VIII lors du siège de 1226 et abandonnèrent les lieux.

Quand l'hérésie albigeoise fut expulsée de la ville par la sentence du Romano Bonaventura dit le Cardinal St Ange, Saint Dominique lui même aurait bénit l'eau du puits pour le service du couvent ainsi que l'atteste l'inscription suivante :

S Diminicus benedixit hanc aquam, anno 1219

Ce ne fut qu'en 1330 que l’évêque de Sabine, M Godin nommé cardinal par le pape Clément V en 1312, avant de présider un concile à Valladolid, commença à faire construire cette magnifique église, mais il décéda le 4 juin 1336 avant la fin de son œuvre.

Les dominicains édit.jpg

 Ce fut le plus vaste de nos couvents. Il couvrait la superficie englobée par une partie des rues Joseph Vernet, d'Annanelle, St André, St Thomas d'Aquin jusqu'au ce qu'on appelait l'école Pigier.

L'église en façade sur la rue d'Annanelle, était accessible par un petit pont jeté sur la Sorgue...

Pont sur la sorgue en 1610.jpg

Sur la gravure de 1610 figure toujours ce pont sur la Sorgue

...vaste nef flanquée de bas cotés dans lesquels s'ouvraient 9 chapelles latérales, le tout surmonté d'un clocher octogonal de type provençal.

Les bâtiments conventuels séparaient le cloître d'une vaste cour ombragée.

 Les étudiants en théologie suivaient leurs études au collège de N D de Pitié et les offices dans la chapelle des Pénitents blancs

 C'est sous les arcades de ce cloître entrepris en 1347 par Guillaume de Laudun, professeur en ce même collège, religieux dominicain et archevêque de Toulouse que

guillaume-de-laudun éditJPG.jpg

Guillaume de Laudun, né vers 1270 au château éponyme proche d'Avignon

 Clement V 1310 édit.jpg

 

Vint séjourné le pape Clément V en arrivant dans notre ville

 

 

St-thomas d'aquin.jpg

 

St Thomas d'Aquin y fut canonisé par Jean XXII en présence de Robert, roi de Sicile.

 

 

 

Benoit XII édit.jpg

 

Benoît XII fut couronné de la tiare par le cardinal Napoléon des Ursins

 

 

 

papes_clementVI.jpgClément VI, l'ami des arts et des lettres, reçut en 1342, les clés de St Pierre des mains de ce même cardinal des Ursins  en déclarant:

"Praedecessores nostri nesciverunt esse papa"

Nos prédécesseurs ne surent pas être Pape...

Tout un programme !

 

 

CatherinedeSienne1.jpg

Catherine de Sienne vint demander un asile aux frère prêcheurs quand elle forma le dessein d'arracher Grégoire XI à la cité avignonnaise pour l’entraîner à Rome qui, au lieu de lui en exprimer sa reconnaissance, l'accabla d’amertume et de dégoût

 

 

 en 1660, Louis XIV et Mazarin vinrent prier et s'agenouiller devant le roi des rois...

à suivre...

 

Les commentaires sont fermés.