Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

samedi, 12 septembre 2015

Un cas de démonialité au XIV ème siècle 2/2

...

Une décision ab irato

Guillaume_de_Noellet.jpgComme les disputes entre eux n'en finissaient pas, le pape remit la décision à Guillaume Noellet, cardinal de saint ange, qu'on appelait le prêtre blanc et qui était très savant.

Celui ci décida qu'il fallait remettre ces enfants dans les mains de Dieu et qu'il fallait donc les baptiser, ce qui fut fait.

 

Des conséquences inattendues

Image1.jpg

Le 27 mai 1397, on ressentit dans Avignon et aux environs, vers les dix heures du soir, un tremblement de terre qui causa beaucoup d'épouvante...

et comme l'année suivante il y eut de grandes inondations, on ne manqua pas d'attribuer ces fléaux à la dépravation des mœurs par des rapports charnels diaboliques et bien sûr au schisme que Pierre de Lune, Benoît XIII, entretenait.

 

 

 

Une résolution finale

Le pape Innocent VIII statua au XV ème siècle sur ces cas de démonialité dans la bulle "Summis desiderantis" sur la sorcellerie... Pour anecdotique que furent ces cas de démonialité, cet acte papal sera lourd de conséquences

 

* d'après une chronique de Boisset

Illustrations tirées du net

Les commentaires sont fermés.