Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

vendredi, 04 décembre 2015

Le 4 décembre *

Sainte-Barbe.jpg

L'ancien artilleur que je suis, ne peut décemment pas oublier la Sainte Barbe, patronne du feu, des pétarades et explosions de toutes sortes.

 

La Provence n'échappe pas à la tradition... un métier ancestral, issu des mondes assyriens, byzantins, puis romain qui en scellaient leurs amphores... la tradition de la poix, extraite par les Pigouliés, dont la Sainte patronne est pour eux aussi... Sainte Barbe

 

 

Cette matière issue par extraction du bois des pins dans ces fours que l'on retrouvent souvent ruinés dans nos forets provençales...

four à poix.jpg

nez medecin.jpg

 

...était extraite par cuisson jusqu'à l'obtention de cette fameuse substance "pégueuse" (comme l'on dit fort bien chez nous), si utile pour calfeutrer, coller, colmater, imperméabiliser, utiliser ses propriété désinfectante pour soigner les plaies et brulures, elle rentrait dans la confection des parfums qui remplissaient les longs nez des médecins du moyen age pour lutter contre la peste et les miasmes.....

et pour confectionner les torches.

 

 

Ces torches, utilisées lors des retraites aux flambeaux, rappelle la lumière qui manque tant au solstice d'hiver...  la "mort" de la végétation avait besoin d'être réveillé lors de pégoulades, processions traditionnelles de paysans qui parcouraient les villes et villages pour ramener la nature à la vie défaillante.

le catholicisme, s'empara de cet héritage et l'adapta à la lumière de Noël.

ble.jpg

N'oubliez pas de planter votre blé porte bonheur pour la veillée Calendale.

* images tirées du net

Les commentaires sont fermés.