Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

samedi, 09 janvier 2016

Rue Lanterne

A deux pas des quartiers cossus d'Avignon, il nous semble être dans les bas fonds de la ville. Mais comment en est on arrivé là ?

Au moyen age cette rue extérieure aux fortifications, longeait le canal qui servait de douve aux défenses de la ville.

Les entrailles des animaux abattus près du fleuve étaient récupérées puis lavées et nettoyées dans ces eaux

Le quartier deviendra celui des tripiers et la rue prit le nom éponyme.

Les anciens gueux firent fortune à tel point que l'on peut encore apercevoir au 8 de la rue, une fenêtre à double meneaux du XV ème siècle qui en dit long sur la richesse nouvelle des habitants.

rue lanterne meneaux édit.jpg

En 1495 la rue est cependant dénommée "Burgus lanternarum" et "tranversia dicta de la lanterne", signe de l'évolution vers un négoce plus raffiné...

les dominicains en 1839.jpg

 

Ci contre les ruines du couvent des Dominicains en 1839par Montigny

Le chapitre de la métropole des Doms propriétaire des terrains jouxtant le riche couvent des Dominicains avait inscrit en 1604 une dédicace tout près d'une vierge dans ces termes :

 

D.V.Q.M.

CAROLO CARDINALI DE COMITIBUS, PROLEGATO,

CUJUS AUCTORITATE PIETATEQUE LITE FISCALI TRIUM SECULORUM PERPETUITATE PENE IMMORTALI FELICITER DELETA

SORGIÆ OMNE JUS SUUM PACIFICE RETINENT

PRÆPOSITUS, CANONICI ET CAPITULUM S ECCLESIOE AVEN.

ÆTERNÆ GRATITUDINIS ERGA ME POSERUNT

ANNO 1604.

Les lanternes remplacèrent fort heureusement la tripe, le quartier devint huppé, ce qui lui valu après la décadence des remparts du 12 ème siècle, l’agrandissement des lices et la création de l'opulente rue Joseph Vernet.

On peut apercevoir au numéro 18 de la rue Lanterne un macaron représentant un moine tenant l'enfant Jésus. S'agit il de saint Dominique recevant le rosaire en 1213...

rue lanterne macaron édit.jpg

Des merveilles au milieu du délabrement

Nos autorités seraient fort avisées de remettre à l'honneur cette rue d'Avignon chargée d'histoire et outrageusement délaissée

Les commentaires sont fermés.