Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

jeudi, 18 février 2016

Le domaine de Rodolphe 1/3

Il y a quelques temps, la presse dauphinoise nous avait relaté l'invention de tapisseries de la maison Joseph Dufour dans un ancien hôtel particuliers de Viviers.

Vivier hotel édit.jpg

L'annonce avait fait grand bruit, tant ces vestiges sont rares et de qualité. Il faut dire que nous parlons d'un temps où la tapisserie était un décor peint à la main. Elle était destinée à un lieu précis et correspondait donc à une commande unique.

Seuls des « gens de qualité » pouvaient s’offrir pareilles merveilles.

Viviers tapisseries édit.jpg

 Scènes familiales et champêtre de Viviers

Cette découverte ne fut pas sans me rappeler mes escapades de jeunesse sur les collines entourant Morières les Avignon. Là se trouvait une bastide, maison de maîtres d'une vaste et active ferme, toute refermée sur un large enclos.

Point d'autoroute, point de villas, point de circulation.... Nous flânions au milieu des activités pastorales et agraires, nous rêvions d'aventure alors qu'au dessus de nous planait un de ces oiseaux de bois et de papier, œuvre de ces passionnées de vol à voile qui décollaient d'un champs tout proche, pompeusement baptisé terrain d'aviation !

rodolphe vue aérienne 2.jpg

Vol à voile au dessus de la ferme de Rodolphe

Nous eûmes pourtant l'occasion un jour de renter dans cette mystérieuse bastide et là, je vis de mes yeux d'enfant les fameuses tapisseries de Dufour. sans en apprécier il est vrai leur juste valeur. Cependant je trouvais ce décor romantique mais en décalage complet avec l'ardeur du travail, sous le soleil, des ouvriers agricoles.

Je suis retourné voir ce domaine... Quelle pitié, l'activité n'est plus soutenue comme auparavant, les bâtiments ont été divisés par lot à usage d’habitation, la globalité du domaine n'est plus pris en considération... chacun pour soi pourrait on dire. Et l’environnement... un désastre de laideur !

La bastide demeure, je l'ai bien reconnue avec son bosquet de verdure, mais la maison est hermétiquement close, blindée... le trésor doit toujours s'y trouver.

cupidon édit.jpg

La tapisserie en grisaille des amours de Psyché et Cupidon

Psyché emportée par le vent

Le retour auprès de ses sœurs

Psyché surprend le bel adolescent mais laisse tomber sur lui une goutte d'huile bouillante

.../... à suivre

 

Les commentaires sont fermés.