Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

vendredi, 04 mars 2016

Une visite impromptue au Carmel

On a rarement l'occasion d'accéder à ce lieu...

A la mort de son mari, Jean de Forbin le 12 décembre 1598, sa veuve, la baronne d'Oppède décida de consacrer le restant de ses jours à des œuvres de charité.

Claire de Pérussis, puisqu'il s'agit d'elle, était d'origine florentine, alliée à la famille de Pazzi de Florence par son père, elle dispersa une grande partie de sa fortune, dans un premier temps, au versement des rançons pour le rachat des captifs des barbaresques.

rachat-chretiens.jpg

 

Ces versements se faisaient principalement à Malte et à Tunis. C'est ainsi qu'elle eut connaissance du sort des ermites du Mont carmel, chassés dans la première moitié du XIII ème siècle par les sarrazins.

Carmel 1618 rue d'annanelle.jpg

Le 1er Carmel en 1618 à proximité de la rue Calade qui deviendra rue d'Annanelle

Paul V.jpg

Ses deux filles, Anne et Marthe désiraient « quitter le monde » et fonder un couvent. Claire de Forbin accéda à leur demande et décida de donner sa maison avignonnaise de la rue d'Annanelle et d'y fonder un monastère en souvenir du Carmel de Palestine

 Un bref du pape Paul V, en date du 5 mars 1613, autorisa la noble Dame de Forbin à changer "Les choses terrestres en célestes et les biens passagers en éternels"

 

 

En septembre 1792, les commissaires de la nouvelle république se présentèrent au couvent. Les sœurs entendirent la sentence d'expulsion et de saisie de leur biens. Sœur Thérèse s'enferma dans sa cellule : " Elle ne sortirai jamais qu'on ne vint l'en arracher de force"... et fut finalement autorisée à rester en compagnie des 13 moniales dans une maison adjacente mais les autres furent dispersés « dans le monde ».

le Carmel fut vendu comme bien national et voué à la destruction.

En 1801, au concordat, elle se réfugièrent rue du collège d’Annecy dans ce qui maintenant est devenu un théâtre. Mais la communauté s’agrandit, les locaux devinrent étroits.

blason du Carmel édit.jpg

Zelo zelatus sum pro domino Deo exercitum

Un double symbole surmonté d'une croix

Le manteau des carmélites aux pans entrouverts

&

Le mont Carmel

Le 5 mars 1819 elle eurent l'autorisation de s'installer dans l'ancien couvent des Recollets rue de l'observance et elles s'y trouvent toujours dans un lieu hors du temps avec le plus grand jardin d'Avignon intra muros de près d'un hectare !

carmel avignon édit.jpg

La découverte de trésors

De fabuleuses tapisseries du XVII ème siècle faites à la main avec du fil acheté grâce à la vente des cheveux des nones pour la confection de  perruques pour la noblesses!

tapisseries du carmel.jpg

Il s'agit de la vie de Sainte Thérèse d'Avila

tapisserie 1 bis édit.jpg

La transverbération

tapisserie 2 édit.jpg

Béatifiée en 1614 par Paul V

tapisserie 3 édit.jpg

La canonisation en 1622 par Grégoire XV

tapisserie 4 édit.jpg

Rédaction de son autobiographie : Le livre de la vie

 

et un trésor bien caché qui n'est pas souvent révélé...

Calote en plume de St Pie X édit.jpg

La calotte en plume de Saint Pie X

une relique de son vêtement

et le certificat avec sceau papal

 

Le crépuscule

 

L'institution ne compte plus qu'une dizaine de moniales, la plupart âgées.

L'artisanat qui avait été instauré dès la fondation du nouveau carmel rue de l'Observance vers 1817 avait hérité du savoir faire d'une religieuse, Marie Anne Manifassié, la bien nommée.

 

Il faisait sa réputation, la confection et la réparation d'objets en cire et notamment des fameux santons qui ont fait sa renommée, a été abandonnée.

petit Jésus en cire édit.jpg

Nombre d'avignonnais possèdent ce petit Jésus en cire du Carmel

 

santon de l'hotel d'agar.jpg

Le plus célèbre d'entre eux se trouve dans l’Hôtel d'Agar à Cavaillon (dont je vous recommande la visite)

il s'agit d'une fillette grandeur nature d'un mètre 30 environ

Le savoir n'est plus transmis, ce qui est une outrance.

Les moules et outils ont été jusqu'à présent conservés...  mais jusqu'à quand ?

Y aura t il un sursaut ?

* Photos en partie tirées du net

Les commentaires sont fermés.