Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

samedi, 12 mars 2016

La tour Saint Jean

A l'origine les tours des remparts du XIV ème portaient la dénomination de Saint.

L'usage populaire substitua souvent le nom du saint par celui de leurs fréquentations.

Deux tours avignonnaises gardent encore l’appellation  de leur saint protecteur... Mais combien d'avignonnais s'en souviennent encore?

Lorsque les remparts du 12 ème furent délaissés pour la construction de la nouvelle enceinte, il apparu que les sorgues, qui emplissaient leurs douves, devenaient des points faibles pour la défense de la ville. Elles furent donc surplombées par des tours monumentales qui permettaient l'entrée de l'eau dans l'enceinte mais pas celle d'éventuels assaillants.

Plan tracé sorgue 1 édit.jpg

L'exemple le plus frappant est celui de la Sorgue des teinturiers. Elle pénètre dans la ville au niveau de la tour dite du Saint Esprit et ressort au remparts de l'Oulle au niveau d'une autre tour fortifiée dite de Saint Jean.

Tour St Jean 1 édit.jpg

la Tour Saint Jean

On peut voir à gauche les vannes modernes pour la fermeture de la Sorgue en cas d'inondation

C'est dans cette tour qui se trouve à l'extrémité occidentale de la rue Victor Hugo, que fut établi dans nos contrées, le premier moulin à garance par Jean Althen; profitant de la force de l'eau pour son activité de broyage.

alizarin.jpgLa racine séchée et broyée donnait la fameuse alizarine, cette teinte picturale rouge pendant si longtemps réservée au plus fortunés.

 

 

 

C'est sur les ségonaux du fleuve, les futures allées de l'Oule que furent établies les premières cultures à grande échelle de cette plante tinctoriale ;des terres mises à disposition par Mme de Clausonnette.

tour st jean terres ingrates édit.jpg

Les terres ingrates mises à disposition de Jean Althen le long du Rhône

Mais le passage de halages incessants, les débordements et la furie du fleuve, rendirent la culture trop incertaine.

 Cette tour fut dénommée Tour de Saint Jean car elle était érigée sur des terres sous l'autorité de la Commanderie de St Jean de Jérusalem située la Place Pie.

Nos édiles pourraient rendre hommage à notre garancier et donner à cette petite portion de rue le nom de Jean Althen...

Les commentaires sont fermés.