Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

samedi, 09 avril 2016

Le parchemin des Cordeliers d'Apt

Dans les années 1980 fut mis à jour chez Maitre Fage, notaire à Apt, un parchemin dont nul ne connaissait l'existence.

parchemin édit.jpg

 

Ce document déposé en 1826 par un certain Joseph Jourdan, sonneur de cloche faisant office de bedeau à la cathédrale Ste Anne d'Apt avait été mis sous presse par Jean Roise, imprimeur de l'université de la place des prêcheurs d'Aix en Provence.

place des précheurs aix.jpg

Aix en Provence

La place des prêcheurs avant la révolution

Joseph Jourdan avait soustrait ce document lors du transfert des reliques en 1791 par le clergé constitutionnel...

Les reliques avaient été  déplacées en grande pompe en présence de la municipalité, d'un corps de musique et d'un détachement de la garde nationale.

En 1794, l'argenterie de la cathédrale fut saisie puis emmener à l’hôtel des Monnaies de Marseille, tandis que les saintes reliques furent déposées avec les archives de la communes où elles demeurèrent jusqu'en 1801. date à laquelle elles furent rendues au clergé.

Cet écrit nous conte la vie des deux saints vauclusiens fort honorés des provençaux *  : Saint Elzéar et Sainte Delphine, époux qui firent vœux de chasteté et de virginité... bien entendu cela nous dépasse aujourd'hui !

 

 

 gravure st elzear.jpg

Une gravure due au graveur hollandais, Jean Bonser , orne le frontispice, elle représente les deux saints un lys à la main, symbole de pureté et de virginité, soutenant une couronne portée par deux anges sous laquelle se trouve l'inscription suivante

 

S. Elzearius illustris provinciae, come ariani, tertii ordinis S. Francisci et aque nobilis ac pia Delphinia virgo non tantum virginitatis virtutem servarernt sed casti in conjugio permanserunt tot tempore vitae suae

 

 

 St Elzear 2.jpg

Ce parchemin de 1652, avait été placé dans la châsse contenant les reliques, déposée dans une chapelle des cordeliers d'Apt par Modeste de Villeneuve des arcs, évêque d'Apt, établissant ainsi le culte de ces deux saints..

Il relate brièvement la vie de Saint Elzéar et Sainte Delphine, recueillie des archives apostoliques par le révérend père François Carrière, docteur en théologie.

 Joseph Jourdan déclarait avoir enlevé "des mains des spoliateurs" une des pièces qui suivaient les reliques de saint Elzéar et qu'il avait gardé jusqu'à aujourd'hui à titre de dépôt.

*

signature.jpgOn se souvient du curé Elzéar Bonnegrâce dans la trilogie de Marcel Pagnol

Cliquez sur sa signature pour revoir ce moment inoubliable

 

Les commentaires sont fermés.