un compteur gratuit pour votre site web
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

jeudi, 16 février 2017

60 ou 70 ans après

L'enseigne de la fabrique de pâtes fraîches, Lazzaretti, ressurgit en centre ville

Lazzaretti 1.jpg

 

Ils avaient quitté le 101 rue Bonneterie pour des locaux plus spacieux à Cap de Villa avant de se retrouver en zone industrielle où ils s'activent toujours.

Avec leur fils Serge, nous fréquentions le même établissement scolaire.

Après guerre, ma mère m'envoyait chercher du beurre chez Lazzaretti qui le vendait à la motte.

Un énorme coutelas en forme de vagues permettait d'acquérir les quelques 100 ou 150 grammes qu'on pouvait se permettre d'acheter.

Le quartier est définitivement sinistré... Commerces et devantures ont disparu... il y en avait plus d'une cinquantaine à cette époque, la rue grouillait de monde, de charretons et de badauds... de vie somme toute !

Les expédients actuels sont un artifice, une illusion qui ne remplaceront jamais les nécessités du quotidien.

Les commentaires sont fermés.